La permaculture pour les nuls

La permaculture présentée en deux petites minutes, c'est par ici :



plutôt que de faire de longs écrits, voici une vidéo présentant de manière simple quelques bases de la permaculture. Bon film !

une alternative fleurie en pleine évolution !

Après les travaux de plantation de l'hiver dernier, ici un Malus 'Evereste", je vous propose de mettre en place une méthode alternative pour gérer l'espace au pied de ce nouvel être vivant ! 
J'ai ici procédé au semis d'un mélange fleuri destiné à coloniser l'espace durant toute la belle saison.
Un mélange basique mellifère à retenu mon attention afin de favoriser la biodiversité.


Voici une vidéo de Claude Bourguignon qui va vous apprendre comment vit un sol et qui explique, très rapidement, ce qu'est le complexe Argilo-Humique




Claude Bourguignon est un ingénieur agronome français, ancien collaborateur de l'INRA. Il est également Fondateur du LAMS (Laboratoire d'Analyse Microbiologique des Sols). Il travaille en France, mais aussi en Europe, en Amérique et en Afrique.

Relançons la vie des sols !

Zone Expérimentale

Ici, une nouvelle expérience est mise en œuvre afin de relancer l’activité biologique des sols. Il s'agit du principe de la restauration des sols grâce au paillage. 

Au départ, une parcelle engazonnée était entretenue régulièrement. Nous avons dans un premier temps fauché l’herbe puis recouvert l’espace avec du B.R.F. (bois raméal fragmenté)

L’installation de ce couvert va permettre au champignon (Trichoderma) de décomposer cette matière carboné et ainsi petit à petit permettre à la faune du sol de se réinstaller. L’objectif et de recréer de l’activité biologique au niveau du sol.

A terme, d’ici deux ans, il sera ainsi possible de compléter cet espace avec des plantes pérennes sans apporter de matière organique ni d’engrais chimique pour nourrir ces dernières.

un gravier fruité !


Biogranulats est un éco-matériau de décoration innovant destiné au revêtement des sols lors de travaux d'aménagement/embellissement en espaces extérieurs, qu'ils s'agissent de lieux privés (cours et terrasses de maisons individuelles, allée de garage, chemins d'accès...) ou de lieux publics (allées de parcs et jardins, aires de jeux, places, parkings, aménagement de rond-point...
Il est conçu à la base de fragments de noyaux de fruits (pêche et abricot), eux-mêmes co-produit de l'industrie de transformation alimentaire. (fabricant de confitures, jus, conserves,...) qui sont traité mécaniquement sans aucun additif.



Restauration d'une haie bocagère

La haie bocagère est un élément qui tend à disparaître de nos paysage. Elément important car source d'une richesse biologique, la préserver et l'entretenir est important.
Véritable niche écologique, elle abrite petits rongeurs, oiseaux et mollusques. Elle sert également de refuge aux batraciens, espèces toutes protégées sur le territoire français car ces dernières sont en voie de dispararition.

Ci-après, nous présentons un chantier où la haie a été recepé afin de laisser la lumière entrer dans le jardin et permettre ainsi de l'intéger à ce dernier.
Les différentes essences bocagères qui la composent sont des essences locales (noisetier, chêne, châtaigner, ronce, hêtre)


Graines, fleurs et jachères fleuries


La jachère fleurie est un espace composé de fleurs qui permettent d’enrichir le paysage rural ou urbain. L’un des principaux atouts de la jachère fleurie est donc paysager. Les jachères fleuries ont un effet important aussi bien sur la faune que sur la flore et contribuent largement à maintenir l'équilibre de celles-ci.

Apportez une touche naturelle au coeur de votre jardin en y installant une jachère fleurie.  La jachère nécessite peu de travail et apporte un plaisir visuel.
Elle sera également un espace dit de "refuge" pour un bon nombres d'espèces. Sa floraison abondante permet d'apporter aux abeilles le pollen qu'elles ont parfois du mal à trouver. En agissant ainsi, vous permettrez la sauvegarde de cette espèce vitale à l'équilibre de notre planète. 

("Si l'abeille disparaît, l'humanité en a pour 4 ans à vivre", Franck Einstein)

Le printemps est la période propice pour installer une jachère fleurie. Pour la mise en oeuvre technique, rien de plus simple. Voici les résultats d'un chantier qui a été réalisé au printemps 2014.

Restauration d'un bord d'étang

 Sur le site d'un étang privé, nous avons procédé au nettoyage des bords de rive où la végétation spontanée avait repris ses droits en quelques années. Ici est présentée une photo après travaux. Nous n'avons pas souhaité intégrer de photo du site initial en place car aucun rendu clair n'est visible sur la photo.
Alors place à votre imagination avec ce site rempli de jeunes arbres penchés, présence de nombreux bois mort et ronces, une essence pionnière et locale sur la région Limousin.

La démarche adoptée par le maître d'ouvrage (le client) et le maître d'oeuvre (l'entreprise) vise à prendre en compte le milieu naturel dans son ensemble. Découvrons ensemble au travers de quelques photos le protocole mis en oeuvre.

Nos amis les limaces !


Les limaces sont depuis toujours l'ennemi du jardinier. Ces petits êtres gourmands de feuillages tendres déciment quelques fois les cultures. Pourtant, en comprenant leur mode de vie, il est possible de les mettre à profit dans le jardin plutôt que de chercher à lutter contre.

L'arbre, Maître du paysage

Elaguer, prendre soin du végétal et de son environnement, tel est la mission que s'impose la société Natura 23.

Trouvez ici quelques conseils de taille sur ce podcast : Les experts / France Bleu

Pour découvrir l'entreprise, suivez ce lien : http://www.natura-elagage-entretien.fr/


l'humus, l'espoir de notre vie


Un document expliquant l'avenir de notre sol




On peut se demander pourquoi la France est si loin de cette méthode, alors que certains pays la pratique depuis  des décennies

vivons les vivaces en permaculture !

Ici, nous expérimentons la plantation de plantes vivaces sur un feutre géotextile biodégradable (composition de textile usagé broyé; zones blanches sur la photo)
Le sol était recouvert de trèfle. Nous avons choisis de ne pas travailler le sol pour laisser la microbiologie de ce dernier en place. Le trèfle va pourrir par étouffement et ainsi libérer l'azote qu'il contient pour le restituer au sol, puis à la plante...


Les premières démarches avant de créer son jardin

Connaître sa terre  et son environnement :
Il est important de maîtriser son environnement, chaque terrain ou parcelle a son micro-climat. Ce micro-climat est dû par ce qui l'entoure, collines, bâtiments, forêt... ou ce qui est dessus, maison, hangar, bassin, arbres, haies... .
Mais il y aussi les industries, les élevages, les cultures, les voisins...
Il faut tenir compte de tous ces éléments pour pouvoir avoir une vie agréable pour et avec son jardin et une vie harmonieuse avec ses voisins.
Les dénivelés :
Un terrain plus il est grand, plus il y a des différences de niveaux, on va avoir des cuvettes, des pentes. Une cuvette est endroit ou il y aura stagnation d'eau sur des périodes plus ou moins longues, donc un milieu humide. Généralement dans ce type de zone on observe une couche arable plus importante, mais pour inconvénient, la terre peut être asphyxié et tassée.
Une pente va sécher plus vite et, en fonction de sa couverture, la surface aura subit une érosion qui va entraîner une diminution de la couche arable.
La nature du sol :
La nature du sol va dépendre de son lieu géographique, de son altitude, de son histoire, de son environnement, de sa vie (culture ou élevage intensif)...
Une analyse de sol peut se faire en regardant se qui y pousse, c'est l'étude du sol par les plantes bio-indicatrices
Son exposition :
Un terrain horizontal ne va pas recevoir le rayonnement solaire de la même façon que si il est en pente et si en plus il est exposé plein nord.
Il est donc important de définir tout ces micro-ensoleillements.
Comment on circule et quels sont les points visuels majeurs :
Soit la maison est déjà construite, soit il faut choisir son emplacement avant de la faire construire. Il faut également réfléchir au jardin que l'on veut, un jardin potager, une belle terrasse, une piscine, un cours de tennis...
Ensuite, il faut prendre son temps, avec le plan cadastral et des crayons de couleur , et de marquer tout ce que l'on à étudier sur son terrain. L'idéal est d'avoir plusieurs calques.
Sur le premier calque :
On va noter tout ce qui entoure votre patrimoine, bâtiments, forêts, élevage... La topographie du terrain, les chemins existants, l'emplacement de votre patrimoine immobilier.
Sur le deuxième calque :
Celui-ci va définir les zones en fonction du premier calque, les zones polluées (chimique ou sonore), les vents dominants, les micro-climats, durée de l'ensoleillement.
Sur le troisième calque :
Il va représenter votre patrimoine vert. On définira les zones de culture (potager, verger...) les zone de détente (terrasse, véranda, pergola, barbecue ...), les zones de sport (tennis, piscine, mini golf...), les zones sauvages (étang, forêt...), les zones animalières (ruchers, poulailler, clapier à lapin, brebis, mouton...), vos plantations (haies, fruitier, fournisseur de bois pour l'outillage (noisetier, osier...) bois de chauffage , arbre pour le BRF (acacia, cercis, bouleau...) qui vont être taillé tous les deux ou trois ans en recépage.
Le temps que l’on dispose ou les moyens financiers :
Un jardin demande du temps pour son entretien , il est donc important de savoir le temps que l'on dispose ; un jardin demande également des moyens financiers, il faut donc anticiper les dépenses.


Bienvenue !




Vous est-il déjà arrivé de vous assoir dans votre jardin, tout simplement, et de réfléchir en regardant autour de vous pour profiter du spectacle ?



Un jardin est avant tout un espace de verdure qui peut avoir plusieurs destinées. : Zone annexe ou pièce à part entière de la maison, le jardin reste avant tout un espace de détente et de plaisir, qu’il soit visuel ou gustatif.  

Tous ceux qui possèdent un terrain ou une terrasse peuvent l'aménager soit en jardin d'agrément, soit en jardin potager ou les deux.
Pour pouvoir avoir un bon résultat il faut d'abord avoir un bon support et choisir les végétaux en fonction du microclimat existant sur l’espace à aménager.
Le temps est également un facteur important. A juste titre, il est bon de savoir combien de temps vous allez consacrer à ce moment de plaisir.
Vous manquez de temps, un professionnel fera tout aussi bien le travail.

Visuel ou Gustatif les méthodes de préparation du sol, les apports nutritifs, l'entretien, l'outillage... sont les mêmes. Nous aborderons tous ces sujets dans ce blog au fil du temps.

Les présentations 

Pourquoi ce blog ?

Ce blog est né de la rencontre entre deux salariés en janvier 2011 au sein d’une société du paysage. Laurent, conducteur de travaux pour sa part et David, chef d’équipe.  Nous souhaitons vous proposer ici un espace d’échange et d’information sur les nouvelles pratiques qu’il est possible de mettre en œuvre pour aménager et gérer les espaces verts. 

Présentation :

Je m'appelle Laurent et j'ai 52 ans, paysagiste de profession. Je me passionne pour les collections de motoculteurs anciens de marque LAFFLY, les outils de jardinage, sécateurs, les cisailles, les gabarits de taille pour les topiaires et le jardin potager.
Dans tout type de jardin on peut pratiquer la permaculture.
Actuellement je crée mon potager sur butte et tout au long de son évolution je partagerai, avec vous, son évolution, les plaisirs et les idées nouvelles.
En tant que paysagiste, j'aimerai vous indiquer les moyens techniques existants pour avoir un beau jardin. Aujourd'hui la profession se décline et nous sommes loin d'avoir de beaux jardins. Nous n’entretenons plus nos jardins mais « nettoyons les espaces verts » !
Je vous donnerai des idées et des solutions à mettre en œuvre pour avoir un beau jardin.



Je m’appelle David et j’ai 25 ans. Je suis également paysagiste de profession. Au cours de mes études, j’ai été formé au système conventionnel dans lequel nous gérons aujourd’hui nos espaces verts avec des pratiques loin d’être écologique pour certaines.
Lors de ma rencontre avec Laurent, nous nous sommes découvert des points communs notamment sur l’aménagement et la gestion des jardins.
De notre rencontre et nos échanges est venue l’idée de créer un blog, véritable terrain d’échange pour vous faire partager les idées nouvelles en matière d’aménagement et d’entretien des jardins mais aussi de l’environnement.

De mon côté, je me passionne pour la botanique, les parcs et jardins, la protection de l’environnement et plus dernièrement la permaculture.
Pour découvrir ce nouveau hobby, j’ai commencé à créer un jardin dit « en permaculture ». Ce dernier n’est encore qu’au stade de démarrage mais je vais profiter de ce lieu d’échange pour vous faire partager son évolution.

Vous avez une question, n'hésitez pas à nous la soumettre, nous y répondrons avec joie dans la mesure de nos connaissances et réseaux.

Allez, finis les présentations et entrons dans le vif du sujet ! Bonne ballade sur notre blog.

Ci après, vous trouverez la liste des thèmes que nous aborderons tout au long de l'évolution ce de blog.

Sommaire

-Les différents types de sol
-Préparation du sol
-Les matériaux de décoration
-Le bois
-La pierre naturelle
-L’éclairage
-L’arrosage
-Les éléments décoratif
-B.R.F. et autres paillages
-Pour le jardin visuel
-Petits jardinets, terrasses, balcons
-Grands terrains
-Pour le jardin gustatif
-Petits jardinets, terrasses, balcons
-Grands terrains
-Culture sur bute
-Culture céréalière
-Mono culture pour certaines variétés
-Verger
-Maraîchage
-Agro-foresterie


Soyez informés dès la publication d'un article